Tournois Live 2

InsuredPlay : Une assurance qui rembourse les badbeats (cash game poker)

InsuredPlay : Une assurance qui rembourse les badbeats au poker

InsuredPlay est un site lancé récemment, actuellement en phase de test, et non disponible sur les salles en .fr. Son principe est de vendre une assurance contre les badbeats en cash game : lorsque l'on se retrouve all-in en étant favori avant la river, mais que l'on fini tout de même par perdre le pot. Après avoir téléchargé le logiciel et configuré le type de pots que l'on souhaite assurer, il convient de faire un dépôt. Sur ce compte seront prélevés les primes et frais d'assurance et crédités les pots remboursés en cas de badbeats.

Une assurance contre les badbeats en cash game

Il y a quelques temps, Chris Moorman s'associait à Bubble Protection, un site qui propose une sorte d'assurance afin que 10% des joueurs éliminés avant la bulle puissent se faire rembourser leur buy-in. D'après Chris Moorman, cela est un outil de gestion bankroll permettant d'augmenter son ROI (retour sur investissement). Si le concept en lui-même n'était pas nouveau, Chris Moorman lui donnait un écho dans le grand public sans précédent.

Cela semble avoir fait des émules dans le mesure où apparaît aujourd'hui InsuredPlay. Il s'agit également d'un système d'assurance mais cette fois pour les joueurs de cash game. Le principe étant illustré sur le site par la main suivante :

Vous avez {a-Spades}{a-Diamonds} et votre adversaire {k-Spades}{k-Diamonds}, vous mettez ou payez all-in pour 50$.
Il y a 100$ dans le pot et vos chances de gagner sont de 82.36 %(arrondis à 80% pour l'exemple). Vos chances de perdre étant de 20%, la prime d'assurance est de 100$*20%=20$. Si vous gagnez le pot, vous perdez la prime de 20$, si vous perdez le pot, InsuredPlay crédite 100$ sur votre compte.

A noter qu'il y a également une "redevance" prélevée par InsuredPlay qui varie de 10% à 1% de la prime en fonction du nombre de mains assurées sur les 30 derniers jours (plus le nombre de mains assurées augmente, plus la redevance diminue).

Les joueurs ont la possibilité de choisir le montant des pots pour lesquels ils prennent une assurance, afin de n'assurer que les plus gros pots. De même, ils peuvent choisir le niveau d'équité à partir duquel ils sont assurés : par exemple, seules les mains avec 80% d'équité minimum peuvent assurées. Il est également possible de choisir le montant maximum de la prime. Ainsi, si un pot requiert une prime de 20$ pour être assuré et que le joueur a spécifié une prime maximum de 10$, seule la moitié du pot est assurée (Voir capture d'écran en fin d'article).

Avantages et inconvénients d'une assurance

Bien sûr, la plupart des joueurs auront remarqué que cette proposition est EV- (déficitaire) sur le long terme. Emre Kenci, PDG d'InsuredPlay explique : "Tout contrat d'assurance au monde, qu'il s'agisse d'une assurance voiture, santé ou maison a, par nature, une espérance de gain négative. Cela veut dire, sur le papier, que vous pouvez avoir l'impression de donner de l'argent à l'assureur. Mais quand vous achetez une assurance, ce n'est pas sans raison. Vous achetez une assurance en échange d'un service. C'est la même chose au poker". Il donne sur son blog les différentes raisons positives qui peuvent inciter un joueur prendre une telle assurance :

Protection de Bankroll : En utilisant une assurance, vous améliorerez l'endurance de votre bankroll. Vous serez en mesure de jouer à des limites supérieures et sans la peur de tout perdre en cas de malchance. Tant que vous avez une assurance, l'argent investi en étant all-in et favori est en sécurité. Même si vous prenez un badbeat à la table, vous toucherez vos gains grâce à l'assurance.

Variance Réduite : Tout le monde connaît des downswings [mauvaises passes]. Ils commencent en général avec quelques badbeats, mais même une fois la malchance partie, le downswing continu. Le mental peut être la cause de mauvaises décisions. L'assurance aide à réduire le downswing en lissant votre retour sur investissement.

Jouer sans Tilt : Tout le monde ressent les effets d'un bad beat, plus ou moins fortement selon chacun. L'impact émotionnel d'un bad beat peut vous conduire à jouer un jeu moins bon que votre jeu habituel. Avec une assurance, vous pouvez jouer en ayant des émotions stables. Prenez juste la meilleure décision, mettez votre argent dans le pot avec la meilleure main et c'est tout. Si vous perdez, vous êtes remboursé. Ne vous en faites plus.

Concentration accrue : L'assurance sera une incitation supplémentaire à réfléchir aux mises que vous faite ou pas sur les tables. Vous penserez à votre équité plus souvent que si vous n'aviez pas investi d'argent dans l'assurance. Percevoir les mains que vous jouez d'une autre point de vue fera beaucoup de bien à votre jeu.

Télécharger MyPok : Satellites Deepstack 400€ live au Cercle Cadet

InsuredPlay : Une assurance qui rembourse les badbeats (cash game poker) 101

MyPok met en jeu quatre packages de 500€ pour le tournoi Deepstack 400€ du Cercle Cadet (Paris) qui se tiendra les 04 et 05 mai 2012. Les super-satellites ont lieu les lundis 09, 16, 23 et 30 avril à 21 heures pour un buy-in de 50€ avec rebuy, accessibles à partir de tournois qualificatifs à 1€ disponibles dès le mardi 03 avril.

InsuredPlay : Configuration des pots assurés

InsuredPlay : Une assurance qui rembourse les badbeats (cash game poker) 102
Configuration des pots que l'on souhaite assurer
Name Surname
Jeremie B.

PLUS D'ARTICLES

En savoir plus