Poker online légal aux USA : examen en révision le 27 juillet

21 juillet 2010 : la légalisation du poker online et des jeux en ligne aux Etats-Unis sera examinée le 27 juillet

Présenté au Sénat américain le 21 juillet par le sénateur Démocrate Barney Frank, le projet de loi de régulation des jeux en ligne SSGI (Safe and Secure Internet Gambling Initiative) a reçu le soutien inattendu de la Chambre de Commerce des USA (très influente auprès du Parti Républicain).

Le comité d'examen de la loi a par ailleurs décidé de passer en revue ses amendements pour d'éventuelles révisions dès le 27 juillet prochain avant son passage devant le Sénat, soit plusieurs semaines avant la date attendue.

Le poker online légal aux USA défendu par Annie Duke

Depuis que le Président sortant des Etats-Unis George W. Bush a approuvé la loi de prohibition des jeux en lignes UIGEA (Unlawful Internet Gambling Enforcement Act), les joueurs de poker online américains font face à un blocage fédéral des transactions entre banques et site de jeux en ligne. Un première lueur d'espoir à l'encontre de cette prohibition est venu a été le report du décret d'application de la loi UIGEA pour un délai de six mois en novembre 2009.

La légalisation du poker online aux USA a été depuis quatre ans le cheval de bataille de nombreux législateurs soutenus par l'industrie des jeux en ligne et l'association de joueurs Poker Player Alliance (PPA), au premier rang desquels Barney Frank.

Ce sénateur Démocrate a reçu le soutien de la joueuse professionnelle Annie Duke en tant que représentante de la PPA lors de la présentation de son projet de loi au Sénat américain le mercredi 21 juillet 2010.

Le poker online face à des "intérêts contradictoires"

Généralement affable et virulent, le sénateur Frank s'est contenté de commentaires sobres pour mettre en évidence l'opposition à la légalisation du poker online de la part deux groupes de lobbying aux intérêts contradictoires : "l'opposition à cette loi provient de deux groupes : 'le jeu est horrible' et 'le jeu c'est merveilleux' qui ne veulent personne leur faisant concurrence avec une offre légale."

Les voix les plus fortes à l'encontre de la régulation du poker en ligne sont en effet d'un côté celles de sénateurs Républicains tels que Spencer Bachus qui a comparé les joueurs de poker à des "drogués accros à l'héroïne" et de l'autre celles des tribus indiennes qui possèdent les seules licences de casinos en dur dans de nombreux états américains comme la Californie.

Examen de révision avancé au 27 juillet

Dans un retournement de situation inattendu, la Chambre de Commerce des USA, qui représente 3 millions d'entreprises, a apporté son soutien au projet de légalisation porté par Barney Frank. Autre point positif, les auditions du 21 juillet ont permis d'avancer la date du prochain examen de cette loi par le comité 'House Committee on Financial Services' au mardi 27 juillet alors qu'on s'attendait à plusieurs semaines de délai.

Une légalisation des jeux en ligne "gagnant-gagnant"

Le porte-parole du projet de loi SSGI (Safe and Secure Internet Gambling Initiative) Michael Waxman, qui considère que la légalisation au niveau fédéral des jeux en ligne pourrait"créer 32.000 emplois nouveaux sur 5 ans" et rapporter "jusqu'à 72 Milliards $ de revenus" aux gouvernements d'états sur 10 ans, a en outre déclaré : "le passage de cette législation serait une situation gagnant-gagnant" puisqu'elle protègerait en tour les consommateurs contre les abus et dangers du jeu en ligne.

Freerolls Everestpoker.fr

En exclusivité pour les joueurs ayant téléchargé Everestpoker.fr avec les liens Pokernews, participez le vendredi 16 juillet à 21h (France) à un tournoi satellite à 1€+0.2€ avec en jeu quatre sièges pour le Main Event "Hold'em Deep stack" du Championnat de France sur Everestpoker.fr
Le site Everest vous propose également une série de tournois gratuits : des freerolls à 300€ de prix tous les jours à 19h ainsi qu'un freeroll 2000€ les dimanches à 21h00 (250 points summit).

Name Surname
Modjo

PLUS D'ARTICLES

En savoir plus