Black Friday poker online : historique et dernières news

Black Friday du poker online : résumé des événements

Pokerstars, Full Tilt Poker et les salles du réseau CEREUS (Absolutepoker.com, Ultimatebet.com et UB.com), acteurs majeurs de l'industrie du poker en ligne mondial, ont officiellement fermé leurs portes à leur clients américains, tandis que deals récents et sponsoring télévisé sont balayés dans la tourmente.

Cet événement est désormais surnommé le Black Friday du poker online en référence aux pires crises de l'histoire de la bourse américaine.

L'accusation formelle entre autres de "blanchiment d'argent massif" émanant le vendredi 15 avril 2011 du Department of Justice (ministère de la Justice aux USA) contre ces trois sites et onze personnes, continue de provoquer de nombreux remous dont voici l'historique et les derniers développements.

Black Friday : les dernières news (21 avril)

  • Absolute Poker publie un communiqué de presse selon lequel le site "souhaite travailler en coopération avec l'US Attorney pour retourner efficacement et en sécurité les fonds de ses joueurs".
  • UB.com confirme la fermeture effective de son site aux joueurs américains.
  • Full Tilt Poker publie un nouveau communiqué : "(...) bien que le gouvernement n'ai saisi aucun compte de joueur, il a bien saisi les comptes en banques qui contiennent ces fonds".
  • Selon le Los Angeles Times, des casinos américains rapportent une légère hausse de fréquentation de leurs poker rooms en raison du blocage des sites de poker en ligne.
  • Selon les dernières données de PokerScout, le trafic de Full Tilt Poker et du réseau Cereus auraient chuté de moitié depuis la fermeture des sites, PokerStars.com aurait perdu un quart de ses joueurs, soit une baisse du trafic du poker online mondial d'environ 21% (contre -23% au 18 avril).

Black Friday : résumé des jours précédents

Vendredi 15 avril 2011

  • L'acte d'accusation "U.S. v. Scheinberg, 10-cr00336, U.S. District Court, Southern District of New York (Manhattan)" est lancé contre Pokerstars, Full Tilt Poker et les salles du réseau CEREUS.
  • Pokerstars, Full Tilt Poker, Absolute, UB ferment l'accès de leurs sites et logiciels de poker aux résidents américains.
  • Accusées de fraude et blanchiment d'argent, ces salles de poker online voient les domaines de leurs sites internet saisis et n'affichent plus qu'un avertissement du FBI.
  • 11 personnes sont personnellement citées par dans l'acte d'accusation du DoJ : Isai Scheinberg, Raymond Bitar, Scott Tom, Brent Beckley, Nelson Burtnick, Paul Tate, Ryan Lang, Bradley Franzen, Ira Rubin, Chad Elie et John Campos. Les personnes sont visées soit à titre de représentant d'un site de poker en ligne soit en tant qu'intermédiaires opérateurs de moyen de paiement.
  • John Campos et Chad Elie sont arrêtés.
  • 74 comptes bancaires associés aux accusés ou leurs entreprises sont saisis dans 14 pays.

Samedi 16 avril 2011

Dimanche 17 avril 2011

Lundi 18 avril 2011

Mardi 19 avril 2011

  • Un parti politique du Nevada annonce qu'il va rembourser 300.000$ de financement par Pokerstars.
  • Les grands médias américains dénonce une prise en otage des clients américains des sites de poker online.
  • Chad Elie plaide non-coupable devant la Cour Fédérale de New York aux accusations portées contre lui.
  • Victory Poker demande à ses fournisseurs de bloquer l'accès aux joueurs américains et rejoint Cake Poker
  • Les Commissions des Jeux de l'Île de Man en Grande-Bretagne (où est implantée PokerStars) et de la tribu Kahnawake au Canada (Absolute Poker) réagissent par communiqués sur les conséquences du Black Friday.
  • Dans un communiqué similaire à ceux de l'Ïle de Man et de la KGC, la Commission AGCC d'Alderney en Grande-Bretagne (qui gère la licence Full Tilt Poker) inique "conduire sa propre enquête en réponse aux allégations du DoJ.

Mercredi 20 avril 2011

  • Full Tilt Poker et PokerStars ont conclu un accord avec le gouvernement américain pour récupérer leurs noms de domaine .com et annoncent la reprise normale du jeu et des retraits hors USA.
  • GSN diffusera bien son émission High Stakes Poker avec PokerStars comme sponsor.
  • La PPA (Poker Players Alliance) continue de réagir aux actions du gouvernement avec un communiqué saluant la levée des saisies des noms de domaine de PokerStars et Full Tilt Poker, condamnant l'action du DoJ et exigeant la légalisation du poker online aux USA.
  • PokerStars publie sur son site .com une Foire aux Questions spécifiques pour répondre aux joueurs américains sur le statut actuel du site et des possibilités de retrait (prévu dans "quelques semaines")

Jeudi 21 avril 2011

  • Absolute Poker publie un communiqué de presse selon lequel le site "souhaite travailler en coopération avec l'US Attorney pour retourner efficacement et en sécurité les fonds de ses joueurs".
  • UB.com confirme la fermeture effective de son site aux joueurs américains.
  • Full Tilt Poker publie un nouveau communiqué : "(...) bien que le gouvernement n'ai saisi aucun compte de joueur, il a bien saisi les comptes en banques qui contiennent ces fonds".
  • Selon CardPlayerUS, des casinos américains rapportent une légère hausse de fréquentation de leurs poker rooms en raison du blocage des sites de poker en ligne.
  • Selon les dernières données de PokerScout, le trafic de Full Tilt Poker et du réseau Cereus auraient chuté de moitié depuis la fermeture des sites, PokerStars.com aurait perdu un quart de ses joueurs, soit une baisse du trafic du poker online mondial d'environ 21% (contre -23% au 18 avril).

Freeroll privé 2500€ Pokerstars France

Black Friday poker online : historique et dernières news 101

Jouez légalement (!) et financez vos satellites EPT. Tous les premiers dimanches du mois, un tournoi de poker gratuit à 2500€ de prix vous est proposé pour 25 points joueurs si vous téléchargez Pokerstars France sur Pokernews. Ce freeroll est un tournoi privé réservé aux joueurs Pokernews en France.

Qu'en pensez-vous ?

Enregistrez-vous pour laisser un commentaire

PLUS D'ARTICLES

En savoir plus