WSOP 2017 EN DIRECT
2017 World Series Of Poker

Les 20 personnalités françaises les plus influentes du poker en 2015

Les 20 personnalités françaises les plus influentes du poker en 2015 0001
Partagez moi
  • Le classement des Français qui font bouger le poker. Avec ElkY, Laipsker, Club Poker, Big Roger...

Joueurs, hauts fonctionnaires, directeurs de tournoi, entrepreneurs, ils constituent les personnalités françaises les plus influentes du poker hexagonal. L’influence regroupe un certain nombre de critères : poids économique, visibilité médiatique, pouvoir de prescription sur les joueurs, rôle dans l’organisation de la scène Live, pouvoir de contrôle sur le secteur…

Pour faire simple, nous entendons par "influence" , la capacité à faire bouger le poker tricolore. Ces différents acteurs du secteur se sont particulièrement distingués durant l'année qui vient de s'écouler. Ce classement est forcément subjectif et il a fallu procéder à des choix parfois cornéliens. 2015 fut une année riche en événements. PokerNews profite de cette occasion pour remercier ses lecteurs. En 2015, plus de 5 millions de pages ont été vues. Merci de votre fidélité. Voici la première partie de notre sélection pour cette année.

11e - Alexis Laipsker, l'homme de la Com de PokerStars en France

Alexis Laipsker
Alexis Laipsker

Alexis Laipsker est l'incarnation de PokerStars en France. L'homme médiatique. Ancien journaliste poker, Alexis Laipsker est le responsable de la communication de PokerStars depuis 3 ans. Il connait bien les arcanes du secteur. Il est le présentateur vedette de la Maison du Bluff, un programme dont l'audience n'est pas exceptionnelle mais qui perdure à la télévision française et c'est déjà énorme pour le poker tricolore. L'homme a pour tâche d’essayer de recruter de nouveaux joueurs. Il pilote les opérations marketing en liaison permanente avec la maison mère. L'objectif de Laipsker ? Faire en sorte de reconquérir le leadership en France détenu jusqu'à présent par Winamax. Alexis Laipsker est vraiment une figure centrale dans la machinerie PokerStars.fr. A tel point que son image phagocyte parfois celle de la room.

Les équipes de PokerStars Live, le bébé de Benjamin Domenget alias BenDo, assurent aussi la visibilité de la room avec le coverage des étapes France Poker Series et EPT. Aux manettes, on retrouve Benjamin Bruneteaux et Julien Brécard, sans oublier Tapis Volant. Laipsker est extrêmement populaire au sein de la communauté poker (il compte par exemple 10 000 fans sur Facebook). Le responsable de la communication se rend souvent à des tournois organisés par des clubs amateurs. Cette année, la réédition de son livre de stratégie "La machine à gagner" a connu un certain succès. En France, il fait partie des figures incontournables du poker. L'homme aime la lumière et imagine même une reconversion à la télévision comme il l'a confié à LivePoker récemment.

12e - ElkY, la star connectée

ElkY
ElkY

C'est le joueur de poker français le plus connu dans le monde, sa fiche HendonMob est l'une des plus consultée, c'est aussi celui qui possède le plus beau palmarès. Bertrand ElkY Grospellier a remporté de nombreux titres et 10 millions de dollars de gains. Entre 2008 et 2013, ses gains s'établissaient à au moins 300 000$ par an. Le joueur Pro Pokerstars compte près de 30 000 fans sur Facebook et 67 000 followers sur Twitter. Même s’il a peu brillé cette année, il dispose d’un pouvoir de prescription très important sur les joueurs. Son aura dépasse d'ailleurs largement les frontières, il compte par exemple des fans russes ou japonais. Il est régulièrement mis en avant dans les campagnes de publicité de la room.

Cette année, ElkY a aussi pris le virage Twitch avec beaucoup de succès. Ses sessions filmées rassemblent des milliers de personnes. Le joueur s'est aussi engagé dans une équipe pro de Hearthstone, preuve qu'il a toujours plusieurs cordes à son arc.ElkY a aussi été suivi cette année par une équipe de M6 qui lui a consacré un reportage. On le voit notamment pendant les Global Poker Masters à Malte. Toutefois, ElkY est en perte de vitesse en ce moment en termes de résultats. Sa meilleure performance 2015 est une 11e place sur un tournoi des WSOP.

13e -Charles Coppolani, Le régulateur

Charles Coppolani
Charles Coppolani

Président de l'ARJEL depuis février 2014, Charles Coppolani dirige donc l'autorité de régulation des jeux en ligne. Il a pris des initiatives cette année pour sortir le secteur de sa léthargie en appuyant les demandes répétées des acteurs du secteur comme la mise en commun des liquidités et l'instauration de nouvelles variantes. Ces pistes sont des idées déjà ressassées depuis longtemps et qui peinent à se mettre en oeuvre. Coppolani reste l'acteur institutionnel incontournable du secteur.

Lors du colloque organisé par l’ARJEL en octobre 2015, les rooms ont poussé une fois de plus à la mise en commun des liquidités qui tarde à venir. A ce colloque, de nombreux hommes politiques étaient présents comme Eric Woerth ou le secrétaire d'Etat au Budget Christian Eckert. Coppolani est un homme qui a une capacité d'influence auprès du législateur mais seuls ces derniers peuvent agir concrètement. C'est la limite de son pouvoir. Cette année fut aussi marquée par la controverse avec le sociologue Jean-Pierre Martignoni qui présentait, dans une étude, les joueurs sous un jour trop positif (via le prisme de la liberté et de l'envie de jouer plus que de l'addiction, ndlr) pour le président de l'ARJEL. Ce dernier a réfuté ces accusations avec un droit de réponse pas forcément convaincant.

14e - Lucille Denos, Barrière Poker Queen

Lucille Denos
Lucille Denos

Leader sur le marché des casinos avec 36 casinos en France, le groupe Barrière a été le premier Groupe de casinos français à s’engager dans le poker. Aujourd’hui la politique du groupe Barrière est d'avoir au moins un casino majeur avec des places fortes régionales en terme de poker room et d'offre poker dans chaque région où le Groupe est implanté comme à Deauville, Dinard ou Toulouse. Le bilan de la saison 2015 du Barrière Deepstack Poker Tour a été positif et prometteur avec 7 160 inscrits, 8 étapes et plus de 2.6 millions de prizepool redistribués lors de cette saison. Cette année, Brian Benhamou a remporté la League Barrière.

Dans ce dispositif, Lucille Denos joue un rôle clef, elle gère le BPT de A à Z : de l’élaboration du concept au budget et à la stratégie avec la création du programme, la coordination avec et entre les casinos, le recrutement du staff et puis gestion sur place. De plus, elle est le référent poker du groupe. Elle est aussi souvent la première intervenante pour les partenaires extérieurs. En plus des BPT, Barrière a ainsi organisé les FPS à Lille et Enghien pour la 5e saison du tour made in Pokerstars France. C'est elle aussi qui a géré les WSOPE à Cannes et Enghien.

Cette année, sur l'EPT Deauville, une polémique a entaché l'événement à propos des conditions de logement des croupiers. Barrière n'a pas non plus réussi à convaincre PokerStars de maintenir un festival EPT en France pour 2016. A terme, la communauté poker espère que Barrière va tenter de réorganiser un gros événement comme les WSOP Europe en 2017.

15e - Club Poker et Laurent Dumont

Laurent Dumont
Laurent Dumont / Copyright Club Poker

En juin 2015, le gratin du poker était présent à l'occasion de la 300e émission du Club Poker Radio. Alexis Laipsker était en visite pour PokerStars et Alexandre Roos et Christophe Schaming étaient là pour Winamax. La preuve que le Club Poker ou CP pour les intimes reste le site incontournable des amateurs de poker. Crée en 2003, le site communautaire est basé sur une grande richesse d’échanges sur le Forum.

Il propose une partie actualité fournie avec les articles de Lénaïc Wadoux alias SuperCaddy. Cette belle plume écrit l'actualité poker au quotidien et influence par ce biais la grille de lecture de nombreux passionnés de poker. Cette année, le site a subi un toilettage avec une nouvelle version adaptée aux supports mobiles. En 2015, Club Poker a aussi lancé une version anglophone faite par Pauly, un des pionniers du journalisme poker et auteur de Lost Vegas, un livre incontournable sur le poker et la vie à Sin City.

Avec une audience de 250 000 visiteurs uniques par mois selon les deux dirigeants du site, Club Poker draine une audience majeure du secteur. Le site est très courtisé par les rooms mais sa force réside dans son indépendance. Le site assure aussi régulièrement le suivi des tournois avec des reportages en direct. Signe de l'affaiblissement de l'activité poker en France, le nombre de coverages est passé d'une trentaine par an à une grosse dizaine environ. Il a aussi fallu un projet personnel du reporter Steven Liardeaux pour que le site soit présent à Las Vegas.

L’autre outil d’influence est le Club Poker Radio qui se déroule tous les mardis soirs. Être invité ou participer à l’émission est un signe de reconnaissance pour les acteurs du poker tricolore. Chaque émission est téléchargée en moyenne 35 000 fois. Derrière Club Poker, on retrouve Laurent Dumont et Nicolas Maillochaud, deux hommes qui soulignent le fait que Club Poker est une aventure collective.

16e - Pascal Rolin et Ziad Farhoud, les rois du poker à Paris

Ziad Farhoud et Pascal Rolin
Ziad Farhoud et Pascal Rolin

Le Cercle Clichy Montmartre est devenu un lieu incontournable pour les joueurs de la capitale. Le coeur d'un système touché par les décisions gouvernementales avec la fermetures de tous les autres établissements parisiens. Dirigé par Luc Richard, le cercle organise des tournois tout au long de l'année avec deux points d'orgue : la finale du Winamax Poker et le WPT National Paris. Le succès de ces événements est du en grande partie au travail de Pascal Rolin (responsable du poker) et Ziad Farhoud (marketing et partenariats). Rolin est celui qui a implanté le poker au CCM en 2008, seulement deux tables à l'époque. L'établissement en compte une trentaine aujourd'hui. Il s'agit donc du dernier établissement parisien où l'on peut jouer au poker, l'autorisation annuelle du cercle vient d'être renouvelée. Des travaux de modernisation ont été menés cette année.

Dans une interview accordée à novembre dernier à Poker52, les deux hommes montraient leur attachement à l'identité populaire du lieu. Ils souhaitaient maintenir des niveaux de Buy-in abordables et garder des tables de Cash Game accessibles aux petites bourses. La cotisation annuelle va d'ailleurs baisser en 2016, passant de 80 à 50 euros. Tout au long de l'année, le cercle organise des tournois durant la semaine. Sébastien Sergent s'occupe activement de la communication sur les réseaux sociaux, toutefois la visibilité des événements du cercle pourrait être plus importante dans les médias poker.

17e- Roger Hairabedian, le Marseillais à Marrakech

Roger Hairabedian
Roger Hairabedian

C'est un personnage vraiment iconoclaste dans le monde du poker. Roger Hairabedian a fait de Marrakech son quartier général. Il est aujourd'hui l'ambassadeur de la poker Room du Grand Casino de la Mamounia. Le joueur possède un beau carnet d'adresses. Il est capable de drainer de nombreux joueurs sur un tournoi comme à Lille, à l'été 2015, lors du FPS ou d'organiser un tournoi à presque 1000 entrants à Mazagan pendant le FPS Enghien, fin décembre 2015. Plusieurs dizaines de joueurs l'accompagnent. Par ailleurs, il est l'organisateur du Marvellous Poker Tour. Un circuit où le Payout récompense 30 % du field. Il propose des tournois, les organise mais parfois se rate comme lorsque le Main Event avec un Buy-in à 3000 euros a été annulé durant la période où se déroulait le WPT National Marrakech. L'Arménien d'origine est aussi un joueur de poker au palmarès bien fourni, avec plus de 4 millions de dollars de gains en tournoi live et deux bracelets WSOP remportés à Cannes lors des WSOPE. Il a moins joué cette année pour se refaire physiquement notamment et réalise aussi des opérations de consulting.

En tant qu'ambassadeur de la poker room de la Mamounia, il est en concurrence frontale avec son ancien partenaire du Es Saadi, il base sa communication sur quelques provocations bien senties sur le Net et n'a rien à envier dans son art du buzz à quelques jeunes loups du online (bataille d'ego avec Gathy, proposition de Head-Up avec Benjamin Pollak). Fort en gueule et controversé, Roger Hairabedian, tient une place à part dans le paysage pokeristique français.

18e - Emmanuel Fernandez, Poker&Associés

Emmanuel Fernandez
Emmanuel Fernandez

Poker&Associés a été créé par Sébastien Benaben et David Breton avec l'objectif de départ d'en faire un site communautaire, où les joueurs de la région bordelaise pouvaient miser sur leurs pairs à partir d’un euro seulement. Emmanuel Ferdandez et Jérôme Tarting, son associé, font l'acquisition de la plateforme courant 2014. Ils mettent en place une Team initialement composée de Pierre Calamusa, Cyril Delaire, Jessy Marillaud et Jonathan Therme. Alexandre Réard et Aurélie Quelain rejoignent l'équipe début 2015 et suite au départ de Pierre et Aurélie chez Winamax, Louis Linard et Clément Thumy sont venus compléter le groupe. La structure a servi de tremplin pour ces joueurs. Depuis début novembre, Poker&Associés a lancé l'opération La Draft en partenariat avec le Club des Clubs et Pokersphère, qui permettra à un joueur d'intégrer la Team pendant 1 an.

Les dirigeants ont mis en place des challenges sur plusieurs mois avec quelques joueurs (65 000€ levés en 1 an) et comptent les développer de plus en plus ce qui permettra à moyen terme, de proposer une nouvelle forme de staking et d'intégrer la possibilité de pouvoir échanger des parts entre investisseurs, une sorte de bourse aux parts. Enfin, depuis peu, ils accompagnent 3 joueurs pros dans leurs démarches fiscales et sociales et comptent développer l'offre. De plus, l'équipe de Poker&Associés investit dans la communication poker pour le poker avec des coverages et des vidéos qui sont très bénéfiques pour l'image du jeu.

19e - Yann Roudaut, l'entrepreneur ambitieux

Yann Roudaut
Yann Roudaut

A 43 ans, Yann Roudaut est un entrepreneur qui a de l'ambition. Depuis 2010 et la création du premier PokerSphère à Bordeaux, le concept a fait du chemin. Le principe de PokerSphère : un Club House dans lequel on joue sans miser d'argent mais dans les conditions d'un cercle ou d'un casino. En 2013, il crée PokerSphère France et multiplie les franchises en France : Toulouse, Biarritz ou encore Biscarosse, ouvert en octobre 2015. En 2016, il prévoit d'ouvrir un établissement à Paris.

Aujourd’hui, PokerSphere a accueilli plus de 2700 joueurs uniques et a organisé plus de 1200 tournois dans ses locaux. Plusieurs rooms online confient aux équipes de PokerSphère l'organisation de leurs tournois live freeroll comme Winamax (Winamax Poker Tour) et son sponsor PMU Poker (Hip'Poker Tour). Par ailleurs, PokerSphère fut un terrain d'entrainement pour beaucoup de joueurs qui ont fait leurs armes avant d'arriver dans la fosse au lion du live par exemple Jonathan Therme, Cyril Delaire ou Romain Lewis qui vient d'enchaîner les performances à 5 chiffres malgré son jeune âge.

20e - Loïc Xans, la passion de la vidéo

Loïc Xans
Loïc Xans

Âgé de 28 ans, Loïc Xans travaille dans le milieu musical indépendant depuis 8 ans. Il a fondé avec Sophie Pons une société de production et de management musicale à Bordeaux. Passionné de poker depuis l'université, il a mis en place « Dans le Carré » en Mai 2013 avec le soutien de PokerStars et a alors multiplié les interviews de personnalités du monde du poker. 2015 fut une année riche en projets pour le Bordelais. Il a réalisé un premier pilote de l’émission Tour de Table qui a emporté l'adhésion de PMU Poker qui produira 4 épisodes en 2016.

Par ailleurs, il a sorti Boa, un documentaire sur Guillaume Darcourt qui compte plus de 18 000 vues. Même si le documentaire a reçu un accueil contrasté, Loïc Xans est suivi par une grande partie de la communauté poker. Sa visibilité est de plus en plus forte. Par ailleurs, Loïc Xans réalise aussi des coverages pour le casino de Gujan Mestras et signe une chronique mensuelle dans le magazine Poker52.

PLUS D'ARTICLES

Qu'en pensez-vous ?