Stratégie poker : Les petites erreurs coûtent plus que les grosses à long terme

Les joueurs de poker qui disent n'avoir aucun "leak" (lacune, erreur) dans leur jeu sont peut-être des menteurs : même les meilleurs joueurs au monde ont quelques leaks, aussi mineurs soient-ils. Ou, ils ne se rendent pas compte de leurs leaks.

Imaginez une canalisation qui fuit dans votre domicile. Cette canalisation est percée. Aussitôt que vous vous en apercevez, vous appelez un plombier qui se chargera de régler le problème. Il vous fera certes une facture mais la fuite sera réparée et aucun dégât sérieux à déplorer.

Les leaks mineurs sont moins visibles

Pensez maintenant à ce qui arriverait si cette fuite était si petite qu'elle passe inaperçue pendant des mois, voire des années, permettant à l'eau de s'infiltrer dans votre maison jusqu'à ce que quelque-chose de grave survienne. Le montant des réparations sera alors élevé.

Quel rapport entre la plomberie et le poker ? Utilisons encore un peu notre imagination. Supposons que, quand vous touchez une quinte flush royale, vos adversaires mettent all-in et vous passez la meilleure main possible au poker. C'est une erreur mais celle-ci sera si peu fréquente, qu'elle n'arrivera qu'une ou deux fois par an et à condition de jouer énormément. Si vous jouez en cash games aux blinds 1€/2€, cette erreur vous coûtera peut-être 200€ par an.

Pensez maintenant à une erreur qui ne coûte qu'un big blind mais se reproduit à cinq reprises dans chaque session. Ce petit leak vous coûterait bien plus d'argent sur le long terme que la grosse erreur avec la quinte flush. Au lieu d'une ou deux grosses erreurs par an, cette petite erreur fréquente et répétitive vous coûtera une fortune, qui peut mettre en péril votre bankroll à long terme.

Les grosses erreurs sont faciles à déceler car elles se remarquent comme le nez au milieu de la figure. Personne n'aurait l'idée de passer avec une quinte flush royale – jamais. Mais il y a de nombreuses autres erreurs moins évidentes mais tout de même faciles à repérer.

En jouant sur les petites limites, il est simple de ne pas se rendre compte de ses leaks. D'abord, parce que la plupart des joueurs sont inconscient du fait qu'il s'agisse d'un leak – et parce que, paradoxalement, cela peut les rendre plus dangereux.

Corriger ses erreurs au poker

Quelques exemples de leaks mineurs qui peuvent sérieusement nuire à croissance de votre bankroll :

  • Jouer trop de mains depuis les blinds
  • Jouer trop de mains hors de position
  • Ne pas assez miser pour valoriser
  • Jouer trop passivement
  • Faire un continuation bet automatique, quels que soient les joueurs ou le flop
  • Varier le montant de vos mises en fonction de la force de ses cartes

Le moyen le plus efficace pour corriger ces erreurs est d'analyser ses historiques de mains en détail. Des logiciels comme les trackers sont pour cela d'une aide précieuse. Commencez par les 10 plus gros pots gagnés et les 10 plus gros pots perdus. Auriez-vous pu jouer ces mains de manière différentes ? Les mains gagnantes auraient pu gagner plus et les perdantes, perdre moins.

Utilisez les multiples filtres disponibles pour trouver les ''fuites'' dans votre jeu : par position, dans les blinds, avec les petites paires servies, les gros connecteurs assortis, les flops avec tirages, etc …. Essayez de voir si vous jouez trop large ou trop serré dans certaines positions. Beaucoup de joueurs ont tendance à jouer trop de mains dans les blinds parce qu'ils ont déjà investi de l'argent dans le pot. C'est souvent une erreur ruineuse.

Les moyens de corriger ses erreurs sont nombreux, mais encore faut-il avoir conscience et repérer ces erreurs. Faites la revue de vos historiques de mains juste après la session afin de les avoir encore bien à l'esprit. Revenez ensuite deux ou trois jours plus tard, pour revoir les mêmes historiques à froid. Trouvez les fuites et réparez les !

Bon courage pour la plomberie !

Photo par Jeremy Kunz (Flickr)

Qualifiez-vous pour la nouvelle émission télévisée de NRJ12 Spin & Go Poker Show gratuitement sur PokerStars

Les dernières infos du poker sur vos médias sociaux : Twitter, Facebook et SoundCloud.

Name Surname
Matthew Pitt
Name Surname
Jeremie B.

PLUS D'ARTICLES

En savoir plus